Les Etats-Unis lancent officiellement la procédure pour quitter l’OMS

Les Nations unies ont confirmé avoir reçu la lettre de retrait américain. La notification sera effective au terme d’un délai d’un an, ont précisé plusieurs responsables du gouvernement américain, plus gros contributeur de l’instance onusienne.

C’est désormais officiel. Le président Donald Trump a lancé la procédure de retrait des Etats-Unis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qu’il accuse d’avoir tardé à réagir face à la pandémie liée au coronavirus, ont annoncé, mardi 7 juillet, des responsables américains.

« Le Congrès a reçu la notification que le président a officiellement retiré les Etats-Unis de l’OMS au beau milieu d’une pandémie », a écrit sur Twitter Robert Menendez, membre démocrate de la commission sénatoriale des affaires étrangères.

La notification sera effective au terme d’un délai d’un an, soit le 6 juillet 2021, ont précisé plusieurs responsables du gouvernement américain, plus gros contributeur de l’organisation onusienne. Elle a été envoyée au secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), Antonio Guterres, « qui est le dépositaire pour l’OMS », ont-ils stipulé.