Regardez « RDC anti-Malonda : Des habitants de Kasa-Vubu dénoncent des poussées de violence de la police » sur YouTube

Tension en République démocratique du Congo,les partisans de Tshisekedi accusent Malonda d’être proche de l’ancien président, Joseph Kabila, qui détient toujours des pouvoirs étendus, grâce à sa majorité parlementaire, le contrôle de la plupart des ministères et de l’armée. La police a tiré des gaz lacrymogènes pour disperser des milliers de partisans du président, Félix Tshisekedi, et des militants de la démocratie, alors qu’ils marchaient dans les rues de Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Tshikapa, Kindu, Kikwit, Béni, Butembo, et plusieurs petites villes. Dans certaines localités, la police est rentrée par la force dans les habitations pour s’en prendre aux occupants comme dans la municipalité de Kasa-vubu à Kinshasa.

Policier entrain de démolir une entrée de population environnante de Kasa-vubu