Résumé des dernières nouvelles sur la RDC, journée du 11 juillet 2020. a Kinshasa

Le président Tshisekedi n’écarte pas l’option de mettre fin à la coalition FCC-CACH . Kinshasa, samedi 11 juillet 2020 ( Presse présidentielle)

En sa qualité de Commandant Suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, le Président de la République Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a présidé, ce samedi 11 juillet dans la salle de Congrès du Palais de la Nation, une réunion du Haut Commandement militaire, élargie aux commandants régions et des secteurs opérationnels de l’ensemble du pays.

Conduits par le Chef d’Etat-major Général des FARDC, le Général d’armée Célestin MBALA MUSENSE, les Officiers généraux, Officiers supérieurs des regions militaires de l’armée nationale ont participé à cette importante réunion.

Deux moments forts ont marqués cette réunion: la présentation de la situation sécuritaire du pays par le Chef d’État-major général des FARDC et la causerie morale du Chef de l’Etat- Commandant Suprême des Forces armées.

Apres 3 heures d’échanges, le Haut Commandement militaire a réitéré sa loyauté envers le Chef de l’Etat.

Dans leur acte d’engagement de loyauté lu par le porte-parole des FARDC, les Officiers généraux, Supérieurs et subalternes, sous-officiers et Hommes de troupes restent résolument engagés à ne jamais trahir le Congo, conformément à leur serment car les FARDC sont le ciment de l’unité nationale.

Ce serment, a-t-il poursuivi, traduit également leur détermination à servir la Patrie dans la discipline, avec abnégation et circonspection.

Respectueuses des droits de l’homme, du droit international humanitaire et des règles d’engagement dans l’accomplissement de leurs missions régaliennes, poursuit le texte, les FARDC ont assuré le Chef de l’Etat qu’elles sont totalement dévouées au service du Peuple Congolais et à la cause du Congo.

 » Elles ( FARDC) promettent d’exécuter scrupuleusement et correctement toutes vos instructions en vue d’eteindre tous les foyers d’incendie et de neutraliser de manière définitive toutes les forces négatives, auteurs de l’insécurité à travers l’ensemble du territoire national de manière à produire la paix , facteur essentiel pour garantir les investissements, producteurs des richesses et du développement de notre pays », ont-ils déclaré en substance.

Enfin, à l’issue de la réunion du Haut Commandement Élargi aux Commands régions et des secteurs opérationnels de l’ensemble du pays tenue à Kinshasa ce 11 juillet, les Officiers généraux, supérieurs et hommes de troupes ont réitéré toute leur fidélité à l’Autorité Suprême ainsi que leur indéfectible attachement à son auguste personne pour matérialiser sa vision de faire des FARDC une armée réellement nationale, professionnelle et moderne.

Célestin Tunda Ya Kasende a quitté le gouvernement. Il a déposé sa démission ce samedi auprès du Premier ministre. Il n’est donc plus vice-Premier ministre, ministre de la Justice et garde des Sceaux, poste qu’il occupait depuis le 3 septembre 2019.. L’ex président du sénat
Kengo wa Dondo est élevé au grade de Grand Cordon dans l’Ordre National des Héros Nationaux Kabila-Lumumba. Timbisa.news

Le général de brigade John Mulongo commandant en second de la 22 ème région militaire en charge des opérations et renseignements est au arrêts pour désertion désobéissance et refus d’obtempérer au consigne. Néhémie Mwilanya rassure que le 1er Ministre Sylvestre Ilunga aura le soutien du FCC jusqu’au bout .
Politico.cd

La présidence de l’UDPS fait un bilan provisoire de 6 morts dont 3 à Kinshasa, 2 à Lubumbashi parmi lesquels le président sectionnaire et 1 à Goma; 92 blessés dont plusieurs par balles réelles et 115 personnes arrêtées » à l’issue de la marche organisée jeudi 9 juillet 2020 contre Ronsard Malonda à la tête de la CENI et contre les propositions de lois initiées par les députés nationaux Aubin Minaku et Gary Sakata portant réforme du secteur de la Justice.
Top Congo FM

Bemba mobilise pour la marche anti-Malonda, et assure qu’il sera lundi dans la rue . Fayulu mobilise la population »Le 13 juillet allons tous dans la rue et manifestons. Montrons que nous ne voulons pas de Kabila ». Le président de la République, Félix Tshisekedi exige que lumière soit faite sur les incidents survenus lors de la marche du 9 juillet dernier organisée par l’UDPS pour refuser la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la Commission électorale indépendante (CENI). Il condamne également les actes ayant occasionné mort d’hommes et demande que les responsabilités soient établies pour que les coupables soient punis.
Actualite.cd

“Ayant constaté à cette l’occasion le vide juridique sur ce statut de héros national, le Président de la République estime qu’il est plus que temps de soumettre, sous la supervision du Premier Ministre, cette question à la Commission Interministérielle Permanente des Lois et Textes Réglementaires pour réfléchir et proposer un statut juridique précis de « Héros national », avec détermination des avantages et droits attachés à ce titre, notamment au profit des héritiers. Ça serait là un moyen de stimuler le sentiment d’éveil, de dépassement et de sacrifice pour la Patrie.”, peut-on lire dans le compte-rendu. Timbisa.news

Le gouvernement a adopté ce vendredi 10 juillet la proposition du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, de racheter la maison de l’artiste musicien Jules Shungu Wembadio dit Papa Wemba pour en faire un musée où sera notamment installé un studio d’enregistrement à l’honneur de ce dernier. C’est ce qui ressort du compte rendu de la 39ème réunion du conseil des ministres. Timbisa.news

Manifs du 9 juillet :
Pour le président Tshisekedi, il est irresponsable de créer le désordre et demander aux autres de se taire .
7sur7.cd

  • La ligue des femmes du PPRD demande à l’assemblée provinciale de Kinshasa la levée des immunités de Gecoco Mulumba .
  • L’UDPS prévient qu’un nouveau mot d’ordre sera donné si l’Assemblée Nationale ne revient pas sur sa position « d’imposer R. Malonda ».
    7sur7.cd
  • Le sénat a adopté en seconde lecture, lors de sa séance plénière du vendredi 10 juillet, le projet de loi autorisant la ratification du traité révisé instituant la Communauté Économique des États d’Afrique Centrale (CEEAC).
    Actualite.cd
  • Marche anti-Malonda
    La commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale tacle l’UDPS et appelle la justice à établir les responsabilités .
  • Au moment où nos compatriotes sont massacrés à l’Est, à Kinshasa les hommes politiques créent des crises pour sauvegarder leurs intérêts personnels », déplore le député Claude Misare .
    7sur7.cd
  • Le parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) accuse, dans un communiqué ce samedi 11 juillet, l’UDPS-Tshisekedi, parti présidentiel de « tuer » ses membres et de « détruire » répétitivement ses sièges.  » Le PPRD prend le peuple congolais à témoin, les organisations de droits de l’homme ainsi que la communauté internationale du comportement anarchique et anti-démocratique des membres de l’UDPS/Tshisekedi parti se réclamant au pouvoir qui se distingue par les tueries de nos membres, la destruction répétée de nos sièges, du pillage des biens des congolais; le PPRD condamne avec la dernière énergie les actes de violence, de barbarie et de vandalisme des membres de l’UDPS/Tshisekedi, actes qui ne correspondent pas aux fameux slogan d’État de droit.  », peut-on lire dans le communiqué signé par Lucain Kasongo, secrétaire permanent adjoint de ce Parti. Timbisa.news

Suivez nous pour demeurer éclairé sur la prochaine chronique