Ernesto Che Guevara au Congo (actuel RDC) en 1965. Photo

En 1965, Ernesto Che Guevara part incognito prêter main forte à la rébellion congolaise menée par Laurent-Désiré Kabila et le marxiste Pierre Mulele contre les occidentaux. Il sera rejoint par quelque 130 combattants cubains.

Mais le rêve africain va virer au cauchemar: manque de préparation et de discipline, division, alcoolisme… La débâcle a failli coûter la vie au héros de la révolution cubaine.

Répétition générale d’un fiasco qui conduira, en octobre 1967 en Bolivie, à la capture et à la mort de Ernesto.