RDC : Félix Tshisekedi rend hommage au juge Raphaël Yanyi avant son inhumation

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé ce lundi 20 juillet 2020 au Palais de justice où est exposé la dépouille mortelle du juge Raphaël Yanyi pour lui rendre les derniers hommages. Décédé au mois de mai dernier, R. Yanyi était le président de la chambre du TGI/Gombe statuant sur le procès dit de « 100 jours » impliquant Vital Kamerhe et consorts. Il a été élevé par le chef de l’État à titre posthume au grade de 1er président de la Cour d’Appel. Il a été également admis au rang de “Chevalier” à l’Ordre National de Héros nationaux Kabila-Lumumba.

Presse présidentielle

Kinshasa, 20 juillet 2020.

Le Président de la république Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a personnellement pris part à la cérémonie d’hommage organisée ce lundi matin au Palais de la Justice en memoire du juge YANYI OVUNGU Raphaël, décédé le 16 mai dernier.

Arrivé à 12 heures, le Chef de l’Etat s’est incliné devant la dépouille mortelle de l’illustre disparu enveloppée du drapeau national et exposée à l’esplanade du Palais de la Justice.

Le Président Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a adressé quelques mots de réconfort à l’endroit de la veuve et des enfants YANYI OVUNGU, avant de prendre place aux côtés de la famille judiciaire.

Le Magistrat YANYI a également recu les hommages du pouvoir judiciaire à travers une audience solennelle organisée dans la matinée sur place.

La Cour d’Appel de Kinshasa Gombe dont il a été nommé à titre posthume premier Président a pris acte du décès du juge YANYI. Elle l’a déliée de son serment statutaire et ordonné son inhumation .

Promu et décoré à titre Posthume par ordonnance présidentielle, le Magistrat YANYI OVUNGU a recu la médaille de Chevalier dans l’Ordre National Héros Nationaux Kabila-Lumumba.

Apres 11 années passées au sein de la magistrature, le Juge YANYI OVUNGU Raphaël est décédé dans des conditions tragiques la nuit du 16 mai 2020 alors qu’il venait de présider ce jour à la 2ème audience du procès dit « des 100 jours ».

Sur demande du ministre de la justice et de sa famille biologique, le corps du juge YANYI avait été autopsié et les résultats rendus publics ont révélé que le juge n’était pas décédé d’une mort naturelle. Par ailleurs, les investigations sont toujours en cours.

La population garde de lui l’image d’un homme intègre et dévoué pour son travail.

Plusieurs anonymes ont accompagné le cortège funèbre jusqu’au nécropole Entre Ciel et Terre.

Source : RDC : Félix Tshisekedi rend hommage au juge Raphaël Yanyi avant son inhumation