Libération de Kamerhe : la jeunesse de l’UNC dans la rue ce vendredi 24 juillet

Kinshasa 22 juillet 2020, monsieur Yves Nswal, coordonnateur en charge de la mobilisation au sein du Comité National des jeunes de l’Union pour la nation congolaise a félicité ce jour le rappel des troupes effectué après l’état d’urgence pour exiger la transparence dans le procès 100 jours incriminant Vital KAMERHE.

Yves Nswal coordonnateur de la mobilisation

Cette fédération nationale des jeunes de l’UNC qui a procédé, le mercredi 22 juillet 2020 à l’issue de la levée de l’état d’urgence, à la reprise de leurs activités politiques; et projette également d’organisée une grande marche de soutien ce vendredi 24 juillet 2020 pour démontrer son attachement et son soutien indéfectible à Kamerhe.

Une mobilisation qui coïncide avec l’ouverture de l’audience du procès en appel de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du Chef de l’état Congolais.

Alivision Tshimanga