Olengankoy donnera son opinion, demain sur le dossier KAMERHE

Pour nombreuse des Kamerhistes, la condamnation de KAMERHE est purement politique.

Comme, le mouvement Wazalendo des patriotes Kamerhistes qui selon eux leur leader, Vital Kamerhe, a perdu la bataille, et non la guerre, puisqu’il y a plusieurs Kamerhistes en liberté.

Conscients que le procès sera en appel, le 24 juillet, les Kamerhistes multiplient des actions pour dénoncer leur déception sur ce qu’ils qualifient de justice sélective auprès des différentes personnalités et institutions.

« Comme promis, Monsieur l’Abbé NSHOLE a confirmé sa visite au Directeur de cabinet du Chef de l’État, l’honorable Vital KAMERHE aujourd’hui 23 Juillet 2020 à la prison centrale de Makala.Les patriotes KAMERHISTES du mouvement Wazalendo, se disent être satisfaites de cette première avancée et confirment par ailleurs l’audience avec le Président de la Commission Nationale de suivi des Accords (CNSA) ce vendredi 24 JUILLET 2020 à son bureau de travail. » A annoncé Mzalendo Christian NN’IHWE, coordonnateur national des patriotes Kamerhistes

Conformément, à leur calendrier, les Wazalendo ont été déjà reçu à la Monusco et projectent plusieurs autres actions de dénonciation et obtenir la libération de Vital KAMERHE, car « aujourd’hui c’est connu que c’était un procès purement politique « 

Alivision Tshimanga