Dossier KAMERHE, »si c’est politique »nous sommes aussi préoccupé, Olengankoy Joseph

Cent vingt minutes ont suffi au président du CNSA, Son Excellence Joseph OLENGANKOY de rassurer les délégués de la synergie des associations et plateforme des mouvements Kamerhistes sur sa préoccupation au premier plan du dossier Vital KAMERHE et à préciser « de s’impliquer personnellement dans ce dossier afin de trouver au plus vite et par tous les moyens des solutions idoines à ce problème ».

Dans le cadre diplomatique pour des solutions Pacifiques relativement à l’incarcération injuste de l’honorable Vital Kamerhe, selon ses proches et suite à un jugement inique rendu contre sa personne par le TGI/Gombe dans le procès dit de 100 jours/ maisons préfabriquées; en attendant le dossier en appel à la cour d’appel, une forte délégation composée du mouvement WAZALENDO et de la plateforme soutenons Vital KAMERHE a été reçu par le Président du Conseil National de suivi de l’accord de la Saint Sylvestre (CNSA) à son bureau de travail à Kinshasa /Gombe, le 24 juillet 2020.

Étant donné que chaque problème politique se résout que par des solutions politiques, c’est dans ce sens qu’un échange mirifique qui a duré plus de deux heures portant sur des questions très sensibles touchant la stabilité du pays, la Sécurité, la cohésion nationale et le maintien injuste de l’honorable Vital Kamerhe à la prison de MAKALA « dont nul n’ignore son rôle par ses aptitudes diplomatiques dans le maintien de la paix mais aussi son encrage politique et son leadership dans la politique congolaise, plus particulièrement à la partie Est du pays  » ces quelques points été au centre de cette rencontre.

La délégation de la synergie des mouvements Kamerhistes a montré au Président du CNSA le danger qui guette notre pays une fois le problème Vital Kamerhe pris à la légère, surtout sur le plan sécuritaire, la cohésion nationale et qui sans doute entraverait, non seulement les acquis de l’alternance Pacifique chèrement acquise par le pays, mais aussi et surtout son développement.

Après l’échange, le Président du CNSA, Monsieur Joseph OLENGANKOY s’est dit aussi très préoccupé par cette question au premier plan et a rassuré les délégués de  » s’impliquer personnellement dans ce dossier afin de trouver au plus vite et par tous les moyens des solutions idoines à ce problème ».

Autour de cette même discussion, le président du CNSA a signalé de l’implication du Président de la République Son Excellence Monsieur Félix Antoine TSHISEKEDI  » qu’il suit de près ce dossier et n’aménage aucun effort pour que des solutions soient trouvées au problème qui touche directement son Directeur de cabinet ».

Après avoir vidé toutes les questions y relatives, les hôtes du Président du CNSA ont déposé un memo reprenant toutes leurs revendications auxquelles ils ont reçu des assurances de la part de ce dernier pour des réponses très rapides pour la libération de l’honorable Vital Kamerhe tout en soulignant que la place de Kamerhe n’est pas en prison car il joue un grand rôle dans le développement de ce pays .

Commencés à 16 h, les échanges autour de la rencontre se sont clôturés à 18h 16′ et cela devant un échantillon des médias nationaux et internationaux ainsi que de timbisa.news

Sur la photo les délégués de la plateforme des associations et mouvements Kamerhistes et Joseph OLENGANKOY.ph 24/07/2020

Alivision Tshimanga