Israël arrête deux hauts responsables du Hamas à Hébron

Des membres palestiniens des Brigades Izz ad-Din al-Qassam, la branche armée du mouvement Hamas, vus lors d'une patrouille à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza le 27 avril 2020.

Les deux hommes ont été appréhendés pour être interrogés, mais devraient être rapidement libérés

Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté dimanche matin deux hauts responsables du Hamas à Hébron, en Cisjordanie, selon l’agence de presse officielle palestinienne WAFA.

Il s’agit de Nayif Rajoub, frère du secrétaire général du Fatah, Jibril Rajoub, qui a été ministre des Affaires religieuses du groupe terroriste basé à Gaza, et de Hatem Qafisha, le représentant d’Hébron au Conseil législatif palestinien (CLP) dirigé par le Hamas.

Un haut responsable du Hamas, Ahmad Bahr, a condamné les arrestations dans un communiqué, les considérant comme ”une tentative d’isoler le peuple palestinien de ses représentants”.https://imasdk.googleapis.com/js/core/bridge3.398.1_en.html#goog_140794090Play Video

L’agence de sécurité du Shin Bet a déclaré au Times of Israel que les deux hommes avaient été appréhendés pour être interrogés, mais qu’ils devraient être libérés rapidement.

Le Shin Bet a toutefois refusé de préciser les motifs des interrogatoires.

Ces arrestations interviennent alors que le Fatah et le Hamas tentent ces dernières semaines de se réconcilier, en réponse au projet d’Israël d’annexer des parties de la Cisjordanie.

Jibril Rajoub a annoncé la semaine dernière que les deux factions tiendraient un rassemblement conjoint dans la bande de Gaza ”dans les prochains jours”, selon un communiqué publié par l’agence WAFA.

”Le rassemblement sera un moment historique dans la consolidation de la position palestinienne unie face au projet d’annexion (israélien)”, a déclaré Jibril Rajoub.

Selon celui-ci, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et d’autres ”dirigeants nationaux” prendront la parole lors de l’événement.

Le Fatah et le Hamas sont à couteaux tirés depuis 2007, année où le mouvement islamiste a pris le contrôle de la bande de Gaza au terme d’une quasi guerre civile qui a fait plus de 100 morts.

Israël arrête deux hauts responsables du Hamas à Hébron