Ballet politique à la prison centrale de Makala, Mwilanya DU FCC a été reçu par Kamerhe. Retour sur l’approche de Wazalendo’s

Ces derniers jours nous assistons à un ballet politique à la prison centrale de Makala, tour à tour le directeur de cabinet du chef de l’État Congolais a reçu dans sa cellule de la prison centrale de Makala, le secrétaire général et porte-parole de la CENCO, Abbé Donatien Nshole et Néhémie Mwilanya, Coordonnateur du FCC, plateforme politique du sénateur Joseph Kabila et ex-président de la République démocratique du Congo. Dans le même chapitre les patriotes Kamerhistes du mouvement « WAZALENDO » ont rencontré il y a peu le président de la CNSA Joseph OLENGANKOY pour dénoncer la politisation du procès Kamerhe et alerter que le cas Kamerhe ne puisse pas être pris à la légère.

Lire aussi : DOSSIER KAMERHE, »SI C’EST POLITIQUE »NOUS SOMMES AUSSI PRÉOCCUPÉ, OLENGANKOY JOSEPH

Vue de la rencontre des mouvements Kamerhistes « WAZALENDO » et « Soutien A Vital KAMERHE » avec Olengankoy

Lire aussi DEUX HEURES D’ÉCHANGE ENTRE L’ABBÉ NSHOLE ET KAMERHE À MAKALA

Une vue de la rencontre entre les mouvement Kamerhistes WAZALENDO, après l’audience avec l’abbé NSHOLE

Inattendu, l’honorable Nehemie Mwilanya, a rendu visite à Vital Kamerhe, ce dimanche 26 juillet à la prison centrale de Makala. Selon le compte Twitter du FCC, il était question d’une visite de compassion et d’encouragement. « Une journée dominicale très symbolique pour les deux leaders politiques », affirme une source du mouvement Kamerhistes WAZALENDO à timbisa.news

Lire aussi RDC : NEHEMIE MWILANYA A RENDU VISITE À VITAL KAMERHE EN PRISON CE DIMANCHE

D’après la même source, le président de l’UNC et le coordonnateur du FCC auront aussi échangé sur « l’état de la coalition » au pouvoir.

Interrogé par timbisa.news sur la possibilité de rêver FCC-UNC? le cordonateur du mouvement WAZALENDO, Christian NN’IHWE éclaire l’opinion » C’est une visite jusque-là de solidarité, suis pas porte-parole de l’UNC mais le parti demeure dans CASH en plus nous sommes une même famille au pouvoir.

Quant à nos approches de dénoncer la politisation du procès »cette démarche est celui de chercher la paix, l’unité nationale, la sécurité à travers le rapprochement de toutes les composantes de la classe politique en République démocratique du Congo ; par conséquent gardé Vital KAMERHE en prison, occasionnerait plusieurs crises, en dehors de ce qui se vit déjà. Et nous continuerons avec notre objectif de dénoncer et rencontrer différentes personnalités même au fond de l’abîme pour la cause »

Les WAZALENDO’S après une réunion stratégique sur la suite des actions…

Vital Kamerhe et Néhémie Mwilanya sont respectivement directeur de cabinet du président Tshisekedi et directeur de cabinet de Joseph Kabila. Les deux ont effectué une remise et reprise le 24 janvier 2019, l’un succédant à l’autre. Ils sont tous originaires du Sud Kivu.

Condamné au premier degré, le procès en appel de Vital KAMERHE a été renvoyé au 07 août 2020.

Nombreux actuellement S’interrogent « est ce qu’il n’y a pas redistribution de carte suite à ce ballet politique à Makala.

Alivision T