La police congolaise va se déployer dès ce mardi pour faire respecter les mesures d’hygiène. Les hommes en uniforme vont, annonce Sylvano Kasongo, marteler notamment sur le port de masques obligatoires, le lavages de mains devant tous les établissements

Dans un communiqué, le Général Sylvano Kasongo précise que tout contrevenant sera arrêté et va payer l’amende de 5 mille francs. « Si c’est dans un transport en commun, le conducteur sera interpellé… », fait-il observer.  

« tout établissement qui ne (va pas s’exécuter) sera fermé. Que les gens ne crient pas à la tracasserie. Ce sont les mesures d’hygiène. La maladie n’est pas encore terminée ». Silvano Kasongo

JATI