Sud-Kivu : 12 personnes tuées par un militaire en état d’ivresse à Sange 

Au total, 12 personnes ont été tuées jeudi 30 juillet 2020 vers 20h00 par un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo à Sange dans le territoire d’Uvira. La nouvelle est confirmée à 7SUR7.CD par Malula Rukalisha, chef de la cité de Sange. Il précise que le militaire assassin est toujours en fuite. « Certains blessés ont succombé de leurs blessures. Le bilan définitif est de 12 morts dont 7 femmes et 5 hommes. Nous comptons également 9 blessés », a-t-il expliqué.

Source : Sud-Kivu : 12 personnes tuées par un militaire en état d’ivresse à Sange