RDC Nord-Kivu : L’armée annonce la mort du général autoproclamé Mahanga, chef du groupe armé Nyatura, à Masisi

Devant la presse ce vendredi à Goma, le porte-parole des opérations Nord-Kivu Sokola II a annoncé la mort du général autoproclamé Mahanga qui était actif dans le secteur Katoy situé à Masisi, au Nord-Kivu.

Le major Guillaume Ndjike Kaiko précise que le chef du groupe armé Nyatura a succombé de ses blessures après avoir été maîtrisé par les policiers.

« Comme d’habitude, le général autoproclamé Mahanga venait rançonner la population et du coup, il a fait face aux éléments de la Police Nationale Congolaise et dans cet échange des tirs, ce dernier a succombé suite à ses blessures. Il a été neutralisé lui et une bonne partie de ses gens », fait-il savoir.

Par ailleurs, le porte-parole des opérations Sokola II appelle les autres groupes armés encore actifs dans cette partie du Nord-Kivu à déposer les armes et les jeunes à ne pas se laisser manipuler par des forces négatives.

Rédaction