RDC : Poursuivi pour imputation dommageable, Joseph Papy OKATA de l’UNC vient d’être condamné à 4 mois d’emprisonnement ferme.

Le tribunal de paix de Kasa-vubu a rendu son verdict dans l’affaire Christian Tshisekedi contre Joseph-Papy Okata, Coordonnateur National en charge de recrutement au sein de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC). Ce cadre du parti de Vital Kamerhe appelé à comparaître sans que son plaignant ne puisse se manifester ne serait-ce qu’un jour, s’est vu écoper 4 mois de prison par un jugement rendu ce jeudi 13 août 2020, après une audience foraine à la prison centrale.

Les avocats de la victime dénoncent déjà une parodie de justice non conforme à l’État de droit tant chanté. Ils projettent une conférence de presse dans laquelle ils comptent dénoncer une justice à double vitesse et prise en otage par les plus forts.