RDC: Henri Yav n’a jamais été arrêté

Affaire YAV, une nouvelle qui rythme sur la vie judiciaire en République démocratique du Congo. Convoqué le jeudi dernier à 12 heures au parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa – Gombe, Henri Yav MULANG ne s’est pas rendu au Palais de Justice. Aucune raison n’a été avancée sur son absence. Des sources judiciaires confirment qu’il a été représenté par ses avocats.

Une rumeur a circulé dans la ville de Kinshasa dans la soirée, faisant état de sa mise en détention provisoire mais vite balayée par ses proches, qui ont assuré que Henri Yav est chez lui à la maison et qu’il n’a pas fait le déplacement de la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe. « Contrairement à la rumeur, l’ancien ministre des Finances Henri Yav Mulang n’est pas aux arrêts. Il est chez lui à la maison. Il n’a pas fait le déplacement du parquet », ont assuré ses proches jeudi soir.

L’ex-ministre des Finances devait être entendu sur un présumé détournement de 100 millions USD payés en 2015 par Mutanda Mining au titre d’impôt sur les bénéfices et profits à la BCC. Déjà le Gouverneur de la Banque Central du Congo, Déogratias Mutombo a été entendu sur la même affaire le lundi dernier.

Henri Yav Mulang est un homme politique congolais. Ancien Ministre des Finances depuis le 8 décembre 2014.

Alivision