RDC: Conflit, Gabriel Mokia – Ngoy Kasanji, un choc foncier, judiciaire ou politique

Après avoir construit une villa dans une parcelle en conflit foncier ou pas avec Gabriel Mokia, le Sénateur Ngoy Kasanji vient d’être déguerpi de sa résidence située dans la commune de la Gombe, sur l’avenue Roi Baudouin.

 « On est entrain de me déguerpir présentement même sans que je sois notifié d’une décision de justice, l’acharnement sur la personne de Ngoyi Kasanji Alphonse, un règlement des comptes politiques s’effectue en toute aisance dans un État de gangstérisme directionnel, j’ai compris « , a twitté le 33ème gouverneur du Kasaï Oriental.

 « Il avait promis à son partenaire politique Mokia le mafieux, il a accompli avec faste cette promesse ce jour, sans être notifié au préalable d’une décision de justice et ayant tous mes titres de propriété, je viens d’assister à la loi de la force que dicte l’homme fort du moment ».

Pour rappel, ce conflit parcellaire qui opposait depuis plusieurs années Gabriel Mokia à l’ancien Gouverneur du Kasaï Oriental, a été tranché en faveur de Alphonse Ngoyi Kasanji depuis plusieurs mois.

Après plusieurs démarches et dénonciations du jugement qu’il qualifiait de « non objectif », le ministère des affaires foncières a tranché au profit de Gabriel Mokia, Aimé Molendo Sakombi a annulé les décisions prises en faveur de Ngoyi Kasanji, il y a plusieurs mois.

Alivision Tshimanga