RDC: 10ème demande de mise en liberté provisoire de Vital KAMERHE rejetée, le mouvement WAZALENDO projecte un SIT-IN à l’ambassade américaine. Ce 26 août

Détenu depuis le 08 Avril 2020 à la prison de Makala et condamné à 20 ans des travaux forcés pour un présumé détournement des fonds publics alloués au programme d’urgence de 100 du Chef de l’État, Vital KAMERHE n’a pas cessé de demander à travers ses avocats une mise en liberté provisoire.

Introduite le vendredi 21 août dernier à la suite du report de son procès en appel, la dixième demande de mise en liberté provisoire de Vital KAMERHE a été rejetée par la chambre de conseil du tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe malgré la dégradation de l’état de santé du directeur de cabinet de Félix TSHISEKEDI.

Il sied de rappeler que Vital KAMERHE a, pour des raisons de santé, été transféré le dimanche dans une structure de santé de Kinshasa pour des soins appropriés. l’UNC, son parti politique, a indiqué le même jour par un communiqué que l’état de santé de son leader était stable mais nécessitait un suivi médical approprié et permanent.

De son côté le mouvement Wazalendo projecte un SIT-IN a l’ambassade des USA du 26 août, en constatation de la déclaration de quelques sénateurs américains sur la personne de l’honorable VITAL KAMERHE.

Alivision Tshimanga