RDC: polémique après un tweet de l’ambassadeur du Rwanda sur le massacre de Kasika

Dans un tweet depuis effacé, l’ambassadeur du Rwanda, Vincent Karega, avait répondu à un Congolais qui évoquait plus d’un millier de morts dans les massacres de Kasika et d’autres villages, les attribuant à des militaires rwandais. Le diplomate a répliqué sur son compte Twitter en évoquant un « narratif simpliste », une « calomnie » ou même de la « propagande ». Ce qui a provoqué la colère de nombreux activistes.

L’ambassadeur rwandais a été convoqué mardi 25 août par le président Tshisekedi qui l’aurait « recadré » suite à sa récente déclaration, mais aussi pour évoquer « la préparation d’un sommet qui aura lieu à Goma avec les autres chefs d’État de la région », explique aujourd’hui une source à la présidence.

Vincent Karega Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Rwanda en RDC (gauche) Felix Tshisekedi Pr de la RDC(droite), le 02/07/20 Photo Presse presidentielle

Lire la suite