RDC-Kinshasa/insécurité : viol d’une mère de famille par 12 kuluna à selembao.

La victime a été appréhendée par des Kulunas vers 4heures du matin pendant qu’elle partait puiser de l’eau, cette mère d’un enfant qui a à peine 1 mois a manqué de résistance à ce groupe de 12 Kulunas qui, aussitôt frémie, la dame a été amenée dans un tunnel dans lequel elle a été violée.

Nombreux plaident pour que cette société puisse alterner ses couvertures en eaux, afin de permettre à plusieurs familles d’avoir de l’eau et éviter ainsi ces genres des violes et autres types de menaces auxquels font face les mamans et les jeunes filles quand elles partent chercher de l’eau.

Dans un tweet, l’acteur politique Adam Bombole pense « qu’en République Démocratique du Congo, suite à la récurrence des viols et tueries, jadis localisés dans les zones en conflits qui envahissent les grands centres urbains, nous interpelle et nécessite la levée du moratoire sur la peine de mort !
Le système carcéral actuel ne punit pas suffisamment les auteurs de ces crimes. »