RDC: le directeur financier de Vodacom interpellé sur base des faits établis par l’IGF quant aux exonérations erronées.

Dans un récent point de presse de l’inspection générale des finances, le chef de service de cette institution avait annoncé que les enquêtes contre les exonérations illégales, falsifiées ou fantaisistes seront annulées sans recourir à la justice.

Ce matin, le directeur financier de la société de télécommunications Vodacom aurait été interpellé sur base des faits établis par l’Inspection Générale des Finances quant aux exonérations erronées dont se serviraient Vodacom Congo pour contourner certaines de ses dûs à l’État.

Une version démentie par la société qui rappelle via un communiqué que « Vodacom Congo est partenaire de l’État congolais et lui paye ses dûs en conformité avec les lois et règlements de la République Démocratique du Congo.

Selon, ce même communiqué de presse mis en ligne par Vodacom, « son directeur financier, invité ce matin pour une audition par la police judiciaire des Parquets, a été retenu en garde à vue » communiqué

Communiqué de presse de la société Vodacom

JATI