RDC: La MONUSCO renforce sa présence à Pinga

La MONUSCO a décidé de renforcer sa présence dans la région de Pinga et annonce, dans un avenir proche, des activités visant la stabilisation de toute la zone. Cette annonce a été faite par le week-end dernier à Pinga, par le chef de bureau de la MONUSCO à Goma, Omar Aboud, devant plusieurs personnes dont le ministre de la Défense et Anciens combattants, Aimé Ngoy Mukena.  

Omar Aboud a réaffirmé, par la même occasion, la volonté de la MONUSCO d’accompagner les efforts déjà consentis par les autorités congolaises afin de préserver et consolider la paix au Nord-Kivu. Selon lui, cette présence des troupes onusiennes vise la stabilisation de toute la région.   

 « Pour nous, nous avons ramené le ministre de la Défense, pour nous, c’est très important ! Nous allons commencer à planifier avec les FARDC mains aussi avec les autorités civiles. Pour nous, il s’agit d’intervention de plusieurs niveaux, il y a les côtés militaires avec nos secteurs de centre mais aussi avec nos sections substantives », a expliqué Omar Aboud.  

La MONUSCO va travailler avec le ministre provincial de l’intérieur, qui était avec nous à Pinga, pour assurer qu’il y aura le déploiement de la PNC à Pinga. « Pour sécuriser une ville ou un centre urbain, il faut de la police. Alors, on va travailler avec la PNC pour déployer la police mais aussi on va travailler avec l’autorité civile pour restaurer l’autorité de l’Etat », selon la même source.  

« Nous allons aussi travailler du coté cohésion sociale, nous allons organiser le dialogue communautaire pour nous assurer que toutes les communautés qui sont là-bas à Pinga habitent ensemble dans la paix et sécurité », a poursuivi chef de bureau de la MONUSCO à Goma ; précisant que cette présence des casques bleues ainsi que toutes les activités visant la stabilisation de toute la région entrent dans le cadre du mandat de la MONUSCO, celui de la  protection des civils.   

Source La MONUSCO renforce sa présence à Pinga