RDC: deuxième convocation de Ruberwa à l’assemblée nationale sur l’affaire Minembwe

« Le ministre d’État en charge de la Décentralisation et Réformes institutionnelles revient (à l’Assemblée nationale pour) donner des réponses aux questions soulevées par les députés nationaux » sur l’installation très controversée du bourgmestre de Minembwe au Sud-Kivu. 

Sur TOP CONGO FM, le rapporteur de l’Assemblée nationale rassure que « la plénière est convoquée pour (ce mardi 27 octobre) à 14 heures ».

Interpellé le 20 octobre dernier à l’Assemblée nationale, Azarias Ruberwa (Photo) a estimé qu’il « n’était juste et approprié (qu’il) réponde des actes posés par un ministre provincial ».

Répondant à la question orale avec débats lui adressée par le député national Muhindo Nzangi, il a insisté sur le fait que c’est le ministre provincial de l’Intérieur qui avait installé le bourgmestre de Minembwe.

À son tour, le ministre provincial de l’intérieur lui a rétorqué que le bourgmestre a été installé sur son ordre et que le gouverneur du Sud-Kivu y était même opposé. 

Alors qu’Azarias Ruberwa avait sollicité 48 heures pour revenir répondre aux questions et préoccupations des députés nationaux, il y a eu cérémonie de prestation de serment des juges constitutionnels le 21 octobre dernier au Palais du peuple. 

Conformément aux recommandations du Comité multisectoriel de la lutte contre le Coronavirus en RDC, le Palais du peuple a d’abord été désinfecté avant de convoquer cet après-midi une plénière au cours de laquelle Azarias Ruberwa sera de nouveau entendu

Source