RDC: Bahati rêvent les ITPR, l’économie, le budget au prochain gouvernement, sinon…

L’actuel président de la chambre haute du parlement Congolais « menace de démissionner » de ses fonctions si le partage des postes dans le gouvernement d’Union sacrée ne rencontre pas l’assentiment de son regroupement Politique.

A en croire des sources dignes de foi citées par le journal « la Tour » paru ce lundi 08 mars 2021, « l’ancien sociétaire du FCC exigerait le nombre de 5 ministères clés dans le futur gouvernement notamment l’économie, les ITPR, le budget ».
Faute de quoi, « il déposera sa démission comme président du sénat« .
Plus loin dans ses colonnes, ce journal renseigne que cette demande à laquelle la task force de l’union sacrée dirigée par Jean Marc Kabund a réservé une fin de non recevoir a été aussi réfutée par Félix Tshisekedi.

Au regard, de cette guerre larvée entre Jean Marc Kabund et Bahati Lukwebo, plusieurs analystes insistent sur le fait que « la mise en place du gouvernement de l’Union sacrée de la nation ne sera pas une chose aisée, au regard des ambitions des chefs des regroupements politiques ayant rejoint le chef de l’Etat Félix Tshisekedi », et d’ajouter « certains veulent obtenir plus des postes sous prestexte que ce sont leurs députés qui ont facilité la recomposition de la nouvelle majorité parlementaire« .

Tous les efforts fournis pour joindre le service de Bahati Lukwebo se sont avérés vains.